Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

les entretiens

Entretien

Les entretiens

Partager
FacebookTwitterLinkedInWhatsApp

6 février 2020

Le premier numéro de « Travailler au Futur » comprend cinq grands entretiens à lire dans la revue avec :

Alain Supiot. Juriste, spécialiste du droit du travail, de la sécurité sociale et de philosophie du droit, Alain Supiot occupa jusqu’à récemment la chaire « État social et mondialisation : analyse juridique des solidarités » du Collège de France. Il est le fondateur et actuel président de l’Institut d’études avancées de Nantes. La force d’une idée, paru aux éditions les liens qui libèrent est son dernier ouvrage. Les nombreux travaux d’Alain Supiot relèvent, sur la question centrale du travail, d’une approche anthropologique. Il est aujourd’hui l’un des chercheurs-penseurs les plus importants pour qui le travail n’est pas une marchandise. Et qui, de manière concomitante, affirme la nécessité absolue d’une justice sociale. Il répond ici aux questions de Valère Staraselski.

Anicet Le Pors. La loi de transformation de la fonction publique, promulguée en août 2019 recèle, pour l’ancien ministre de la Fonction publique, un danger, celui de la privatisation de l’appareil d’État. Anicet Le Pors fut l’un des quatre ministres communistes des deuxième et troisième gouvernements de Pierre Mauroy de 1981 à 1984. Il étendra la fonction publique, jusque-là limitée aux administrations de l’État, aux collectivités territoriales, aux établissements hospitaliers et aux établissements publics de recherche. Docteur d’État en sciences économiques il est notamment l’auteur de La Citoyenneté et Le droit d’asile dans la collection Que sais-je ?

Bernard Thibault. À la mondialisation par le marché, Bernard Thibault, ex secrétaire général de la CGT et leader syndical de la grève des cheminots contre la réforme des retraites de 1995, aujourd’hui membre de l’Organisation internationale du travail, oppose le renforcement international de l’action et des revendications.

Danièle Linhart. Que nous enseigne le mouvement contre la réforme des retraites sur le rapport qu’entretiennent les Français avec le travail ? Danièle Linhart, sociologue, directrice de recherche émérite du laboratoire Genre, travail, mobilités du CNRS, livre son point de vue. Professeure à l’université de Paris 10, ses travaux portent sur les évolutions du travail, de l’emploi et de la précarité.

Denis Gravouil. De nouvelles règles d’indemnisation de l’assurance-chômage sont entrées en vigueur par décret le 1er novembre 2019 tandis qu’au 1er avril 2020, le mode de calcul du salaire journalier de référence, servant de base pour le montant de l’allocation, change. Le point de vue de Denis Gravouil, négociateur sur le dossier de l’assurance chômage, responsable confédéral de la CGT spectacle et des questions d’emploi.

Revue

TaF, c’est à la fois une revue trimestrielle, une plateforme numérique coopérative et l’organisation de colloques.

Revue

En posant de fait et de manière centrale la question du travail, la pandémie de Covid-19 soulève celle des modes de production.

Revue

Commander « Travailler au Futur » n°3 Au sommaire« Il aura fallu traverser la douloureuse épreuve de la crise sanitaire pour qu’une évidence – qui justifiait...