Covid-19. Les bons gestes au travail

Mesures de distanciation physique, gestes barrières, port du masque… Quelles sont les mesures de prévention à appliquer au travail ? L’Institut national de recherche et de sécurité (INRS) édite de nouvelles affiches pour s’y retrouver.

En entreprise, le respect strict des mesures barrières est nécessaire pour éviter la transmission du COVID-19.

Voici les recommandations de l’INRS

Mesures de distanciation physique

Le respect des distances minimales (plus d’un 1 mètre et mieux 2 mètres) entre les personnes permet d’éviter une contamination respiratoire et manuportée par les gouttelettes émises lors de la toux, des éternuements ou de la parole. Ce principe doit être respecté en entreprise dans les espaces communs intérieurs et extérieurs du bâtiment. Ainsi, le nombre de personnes autorisées dans les zones de travail sera dépendant des organisations définies et de la capacité à respecter cette distanciation physique (4m² par personne). Le télétravail doit être privilégié autant que possible.

Gestes barrières

  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon et essuyer avec un papier à usage unique ou réaliser une friction avec un produit hydroalcoolique (FHA), notamment après s’être mouché, avoir toussé ou éternué, être allé aux toilettes, ou encore après chaque sortie à l’extérieur, après avoir pris les transports en commun…
  • Se couvrir systématiquement le nez et la bouche quand on tousse ou éternue.
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique à éliminer immédiatement dans une poubelle.
  • Éviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux.
  • Porter un masque dans certaines situations.

De nouvelles affiches INRS

L’INRS propose de nouvelles affiches pour sensibiliser les salariés sur les mesures barrières à adopter pour se protéger au travail et en particulier lors des réunions, dans les salles de repas et de pause.

Télécharger les affiches :

Si les distances minimales (plus d’un 1 mètre et mieux 2 mètres) entre les salariés ne peuvent pas être respectées pour certaines tâches (porter des charges lourdes à deux, etc.), chaque opérateur concerné doit porter un masque :

  • un demi-masque filtrant FFP1, de préférence sans soupape, en particulier en espace clos mal aéré. Un masque FFP1 est un appareil de protection respiratoire (norme NF EN 149). Il est destiné à protéger celui qui le porte contre l’inhalation des gouttelettes mais aussi des fines particules en suspension dans l’air.
  • un masque chirurgical de type I Un masque chirurgical est un dispositif médical (norme EN 14683). Il est destiné à éviter la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par celui qui porte le masque. Il protège également celui qui le porte contre les projections de gouttelettes émises par une personne en vis-à-vis.
  • un masque alternatif de catégorie 1. Un masque alternatif est destiné à éviter la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par celui qui porte le masque. Il protège également celui qui le porte contre les projections de gouttelettes émises par une personne en vis-à-vis.
     

Des visières (ou écrans faciaux) peuvent également être proposées, en complément du masque, en cas de contact rapproché avec du public ne portant pas de masque. Elles protègent les muqueuses oculaires des porteurs, des grosses gouttelettes émises immédiatement après une toux par une personne à proximité et face à l’écran ; elles ne permettent pas de protéger des particules restant en suspension.

Ces masques et écrans faciaux ne peuvent être utilisés qu’en complément des mesures collectives, organisationnelles et d’hygiène mises en œuvre permettant d’assurer la santé et la sécurité des salariés ; les entreprises devront évaluer si la mise à disposition de ces protections est adaptée aux risques résiduels encourus aux postes de travail. Il est notamment important d’inciter les salariés ayant des symptômes (fièvre, toux, difficulté respiratoire…) à ne pas se rendre au travail. Il convient également de former les opérateurs au port (bien ajuster, éviter de toucher ces équipements, ne pas baisser le masque pour parler…) et à l’enlèvement de ces équipements en toute sécurité.


De nouvelles affiches sur les masques (chirurgicaux, en tissu…) rappellent les gestes à adopter pour mettre correctement un masque, l’enlever…

Leave A Comment

Create your account