Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

Article

« Le matin ça fait bizarre de ne plus se serrer la main »

Partager

Un tout nouveau blog met en partage des récits de travail. La compagnie Pourquoi se lever le matin ! vient d’en publier une première série, « Crise sanitaire : et pourtant, on travaille ».

« Face à la situation, la directrice est super réactive. Elle a, dès le début pris dans les rayons les gels hydroalcoolique, produits désinfectants, gants… pour s’assurer d’avoir toujours un stock tampon au cas où l’approvisionnement deviendrai difficile. Pour travailler, en plus des masques et des gants, nous avons reçu des visières qui se fixent sur une casquette…» Sandra est employée dans la grande distribution. La compagnie Pourquoi se lever le matin ! publie son témoignage sur un tout nouveau blog.

On peut y lire également les témoignages de Hamza, technicien en signalisation tramway, d’Antoine, étudiant en classe préparatoire aux Beaux-arts, de Sophie, enseignante vacataire à l’Université ou encore d’Arielle, sage-femme hospitalière…

Les créateurs de l’association La compagnie : Pourquoi se lever le matin !  veulent porter « le point de vue du travail, exprimé par ceux qui le font, dans les débats qui agitent notre société : santé, alimentation, enseignement, transport, énergie … et bien d’autres encore. »

« Un bâtiment hospitalier ne soigne pas, expliquent-ils, une salle de classe n’enseigne pas. Les salades ne poussent pas toutes seules. Un train n’avance pas tout seul. De même, un produit ne se fabrique ni ne se vend, un colis ne se livre… qu’avec du travail humain, vivant.»

Dans le premier billet du blog, à l’occasion de la Fête des travailleurs, ce 1er mai, La compagnie : Pourquoi se lever le matin ! propose son analyse des récits qu’elle publie : « Drôle de 1er mai 2020, où nous voilà confinés pour la fête du travail. Pourtant, des millions de personnes continuent à travailler depuis sept semaines. Elles sont à l’hôpital, au volant du camion, au supermarché, au nettoyage, dans un atelier, un bureau, une rue, un champ, auprès de ceux qui ont besoin d’eux, ou en télétravail. Qu’est-ce qui a changé dans leur travail? Qu’est-ce qu’on leur demande ? Comment font-elles pour répondre aux besoins de leurs clients, élèves, administrés, patients, familles ? Qu’est-ce que ça leur demande à elles ? Depuis le début du confinement, la compagnie est allée à la rencontre de quelques-unes. Nous avons discuté avec elles de leur travail, en général et plus particulièrement en ce temps de crise sanitaire. Et nous avons mis ces paroles en textes. Plusieurs sont déjà en ligne sur notre site, d’autres sont à venir. A l’occasion du 1er mai, la compagnie vous propose une première analyse de ce que racontent ces professionnels. » Lire la suite sur https://pourquoiseleverlematin.org/

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply

Revue

TaF, c’est à la fois une revue trimestrielle, une plateforme numérique coopérative et l’organisation de colloques.

Revue

En posant de fait et de manière centrale la question du travail, la pandémie de Covid-19 soulève celle des modes de production.

Revue

Commander « Travailler au Futur » n°3 Au sommaire« Il aura fallu traverser la douloureuse épreuve de la crise sanitaire pour qu’une évidence – qui justifiait...