Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

Article

Le travail en quête de nouvelles protections

La revue de presse hebdomadaire de TaF. Les médecins du travail sont vent debout contre le projet de réforme de la santé au travail. Ils lui reprochent de leur retirer leur « rôle central » et de réduire la qualité de la prévention.

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp

TaF a vu, lu, entendu… n°39.
Coronavirus : « J’allais au travail avec la peur au ventre » confie Corinne, hôtesse d’accueil au Super U. Corinne est hôtesse d’accueil au Super U de Baume-les-Dames, où France Bleu Besançon s’est installé pour une émission spéciale ce mercredi, un an après le début du confinement. A quinze jours de sa retraite, elle revient sur cette année bouleversée, où elle a travaillé malgré la peur du coronavirus.

Souffrance au travail. Le déni d’Adecco face au suicide d’un manager. Le 18 décembre dernier, le directeur de l’agence Adecco de Limoges a mis fin à ses jours. Pour sa famille et les représentants du personnel, ce geste est lié à sa souffrance au travail. Le groupe d’intérim conteste en justice la demande d’expertise effectuée par le CSE à la suite de ce drame. Une expertise qui permettrait aussi d’identifier des mesures de prévention des risques associés à ce type de poste. La décision du tribunal est attendue ce jeudi.

Télétravail: un an après, le grand désenchantement ? Ne plus « voir la tête des gens, rythmer sa vie »: depuis un an, le télétravail s’est imposé avec la crise du coronavirus, mais a aussi révélé des effets indésirables, qui entraînent une certaine érosion redoutée par le gouvernement.

Covid-19, un an après : « La durabilité passe par un renouvellement de la pensée managériale ». Pour faire advenir un monde réellement écologique, il faut prendre en compte ce qu’est fondamentalement le travail pour l’homme, affirment les chercheurs Laurent Falque et François Henry dans une tribune au « Monde ».

« Il y a beaucoup de collègues que je n’ai jamais rencontrés » : en un an, il ne sont quasiment jamais revenus au bureau. Comme Philippe, Sébastien, Clémence ou Laurent, quelque 15 % des actifs ne voient pas l’intérêt de revenir sur leur lieu de travail habituel. Ils expliquent comment ils en sont arrivés là et pourquoi.

“Zoom Fatigue” : Pourquoi l’excès de visio constitue un risque psychologique. Des chercheurs se sont penchés sur ce que des médias anglo-saxons surnomment la “Zoom Fatigue” : l’épuisement né d’un trop grand nombre de réunions en visioconférence. Selon leurs études, les plates-formes de réunions virtuelles, de Zoom à Teams, de Meet à Skype, peuvent bel et bien nuire à votre santé psychologique. Voici pourquoi. Et comment l’éviter.

Opinion | Le travail en quête de nouvelles protections. Évolution du salariat, besoin d’autonomie des travailleurs, mais aussi obsolescence accélérée des compétences, creusement des inégalités de destin : le monde du travail est soumis à de nombreux risques contre lesquels les protections de demain devront être de multiples natures…

Ubérisation et droit du travail. Madame la ministre, Uber n’est pas au-dessus des lois. La fiction des travailleurs indépendants ubérisés, déjà contredite par les grands principes du droit du travail en temps normal, éclate au grand jour à la faveur de la crise sanitaire. Pourtant, le gouvernement refuse d’entendre la voix de ces travailleurs qui demandent que les plateformes numériques respectent le droit du travail et notamment ses règles en matière de santé et de sécurité des travailleurs.

Uber reconnaît à ses chauffeurs britanniques un statut de travailleur salarié, une première. Le géant américain de réservation de voitures a annoncé, mardi, que l’ensemble de ses quelque 70 000 chauffeurs au Royaume-Uni bénéficieront d’un salaire minimum et de congés payés dès mercredi.

Comment dénoncer et encadrer le mal-être et le harcèlement au travail ? Que faire quand le travail perd son sens, épuise, maltraite ? À l’heure où certains se tournent vers les réseaux sociaux pour témoigner d’agressions et exprimer leur indignation, la sociologue Danièle Linhart rappelle le besoin fondamental de structures collectives pour encadrer la souffrance au travail.

La réforme de la santé dans le collimateur des médecins du travail. Les médecins du travail, y compris dans la fonction publique territoriale, sont vent debout contre le projet de réforme de la santé au travail en cours d’examen au Parlement. Ils lui reprochent de leur retirer leur « rôle central » et de réduire la qualité de la prévention, déjà mise à mal par la pénurie de médecins du travail.

Promouvoir la santé au travail dans les TPE. Pascale Coton, vice-présidente confédérale, représentait la CFTC lors d’une table ronde au Sénat le 11 mars, concernant les nouveaux modes de travail et de management. Un échange qui a permis entre autres choses d’aborder la question de la santé et de la sécurité au travail dans les TPE.

Temps de travail: l’Espagne va tester la semaine de quatre jours. Le test, à l’échelle nationale, pourrait s’étendre sur trois ans et concerner 200 entreprises, soit 3000 à 6000 salariés. L’idée, c’est d’apporter plus de bien-être aux salariés, tout en maintenant la productivité.

Microsoft a expérimenté une semaine de travail de 4 jours dans sa filiale japonaise. Un nombre croissant de petites entreprises adoptent une semaine de travail de quatre jours. Les résultats d’un essai dans la branche japonaise de Microsoft suggèrent que cela pourrait fonctionner même pour les plus grandes entreprises. L’objectif de Microsoft est de promouvoir une « réforme de l’utilisation du temps » pour travailler plus efficacement en moins de temps.

Qu’est-ce qu’un travail libre ? Depuis les années 1970, on assiste à des tentatives pour réinventer l’organisation du travail, éradiquer la subordination, les règles, les hiérarchies et la routine.

Semaine pour la qualité de vie au travail (SQVT) – 14 au 18 juin 2021. La Semaine pour la qualité de vie au travail est le rendez-vous incontournable pour les acteurs d’entreprise et les organismes qui les accompagnent ! Organisée par le réseau Anact-Aract, elle propose des éclairages et des actions concrètes pour conjuguer amélioration des conditions de travail et performance des organisations.

Responsable QVT : “Spécialiste du bien-être et des conditions de travail, il incarne le rôle sociétal de l’entreprise”. De plus en plus d’entreprises ont à cœur de mener une vraie “politique” en faveur de la qualité de vie au travail. Surtout depuis la crise du Covid, qui a remis en question bien des stratégies et des pratiques. Iront-elles jusqu’à créer des postes de “responsables QVT” ? On en compte déjà 110 en France, selon une enquête de Moodwork. Son co-fondateur, Léopold Denis, nous dit tout sur ce métier encore méconnu, mais d’avenir.

La RTT en temps de crise. La crise du Covid a conduit à un recul de l’activité et donc du nombre d’heures travaillées. C’est un phénomène mondial : selon l’Organisation internationale du travail (OIT), la baisse du nombre d’heures travaillées dans le monde en 2020 équivaut à 255 millions d’emplois en équivalent temps plein, quatre fois plus que lors de la crise de 2009. 

Rémunérations basses, surcharge de travail : le grand malaise des employées à domicile. Elles sont de plus en plus nombreuses à quitter la profession sans être remplacées. La faute au manque de reconnaissance et aux exigences de plus en plus dingues des agences régionales de santé et des services de protection maternelle et infantile.

L’index égalité salariale femmes-hommes en un coup d’œil. L’index égalité salariale femmes-hommes oblige chaque entreprise d’au moins 50 salariés à calculer une note sur 100 selon des indicateurs et un barème identiques. Cette note doit être publiée chaque année au plus tard le 1er mars.

Parité au travail : la crise aggrave les inégalités. La pandémie de Covid-19 a creusé les disparités entre hommes et femmes dans le monde du travail. Majoritaires dans les secteurs les plus touchés par la crise, les femmes ont été plus nombreuses à perdre leur emploi. Elles ont également vu – plus que les hommes – leurs tâches domestiques s’accroître.

TaF, c’est à la fois une revue trimestrielle, une plateforme numérique coopérative et l’organisation de colloques..

Pour vous abonner cliquez ici : Je m’abonne
L’objectif de TaF est de mettre en commun des informations, des documents, des idées, des contributions qui explorent et analysent le travail, sa place et son impact dans la société, dans la vie de tout un chacun et chacune, son sens, ses évolutions, ses bouleversements. Travailler au Futur est ouvert à celles et ceux qui veulent comprendre les enjeux liés au travail et toute personne engagée pour une alternative de progrès social, environnemental, économique, sociétal.

.

.

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply

Revue

COMMANDER TRAVAILLER AU FUTUR N°5 Au sommaire : Portraits de travailleuses et de Travailleurs. Elles et ils exercent les métiers de taxi, de technicien du...

Revue

TaF, c’est à la fois une revue trimestrielle, une plateforme numérique coopérative et l’organisation de colloques.

Revue

En posant de fait et de manière centrale la question du travail, la pandémie de Covid-19 soulève celle des modes de production.