Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

Article

Pénurie de main d’œuvre. Et si on augmentait les salaires

La pénurie de main-d’œuvre pourrait entraîner une hausse des salaires dans les secteurs concernés. Les syndicats veulent s’en saisir pour faire du niveau du Smic le sujet chaud de la conférence sociale qui a débuté. La revue de presse hebdomadaire de TAF.

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp

La pénurie de main-d’œuvre pourrait peser sur la reprise économique. Le manque criant de personnel commence à peser dans l’hôtellerie, la restauration ou le bâtiment. Cette difficulté est même devenue le premier sujet de préoccupation des entreprises, devant celui de la pandémie, selon le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux. Cette pénurie de main-d’œuvre pourrait entraîner une hausse des salaires dans les secteurs concernés.

La hausse des salaires s’invite au cœur de la rentrée sociale. Face à la pénurie de salariés dans plusieurs secteurs, patronat et gouvernement admettent qu’une augmentation des rémunérations est nécessaire. Les syndicats veulent s’en saisir pour faire du niveau du Smic le sujet chaud de la conférence sociale qui a débuté.

Logistique, hôtellerie, bâtiment… A travers l’Europe, la grande pénurie de main-d’œuvre; Les entreprises du Vieux Continent peinent à recruter. Au-delà des conséquences logistiques et matérielles qu’il provoque, le phénomène transfère progressivement le pouvoir de négociation vers les salariés.

SOCIAL. Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT : « Les salariés n’ont pas à payer ce qui vient de se passer ». Dans un entretien au « Monde », le secrétaire général de la CFDT s’inquiète d’une « fatigue démocratique » après bientôt dix-huit mois de pandémie de Covid-19. Les systèmes d’aides doivent, selon lui, être maintenus dans les secteurs en difficulté.

Chantiers de l’Atlantique : les droits bafoués des travailleurs détachés. Harcèlement, irrégularités… des ouvriers récemment licenciés par un sous-traitant des chantiers de Saint-Nazaire dénoncent leurs conditions de travail.

Entreprises. 13 % des PME menacées de faillite dans les quatre prochaines années. Pas de tsunami à l’horizon, mais un retour très progressif des faillites d’entreprises au niveau d’avant la crise. Selon une étude d’Euler Hermes, 13 % des petites et moyennes entreprises françaises risquent de déposer le bilan d’ici quatre ans, contre 7 % en Allemagne et 15 % au Royaume-Uni.

Les salariés, victimes collatérales du réchauffement climatique. La multiplication d’événements climatiques extrêmes se répercute sur l’activité des salariés et augmente les risques d’accident, prédisent les experts en santé publique. En 2020, douze accidents du travail mortels ont été recensés « en lien possible avec la chaleur ».

Le nouveau protocole sanitaire en entreprise pour la rentrée. Le ministère du travail a dévoilé le nouveau document de référence contre le Covid-19, qui s’applique depuis mercredi 1er septembre.

Covid-19 et retour au travail : « On a tous les signaux pour que les burn-out explosent » estime une psychologue du travail. Alors que le retour au travail se profile pour bon nombre de Français, quel est leur état moral à l’aune d’une nouvelle rentrée marquée par le Covid-19 ? La Dépêche du Midi a demandé à Noémie Le Menn, psychologue du travail et coach.

Plus de 4 milliards de personnes ne bénéficient toujours d’aucune protection sociale. La pandémie de COVID-19 a révélé et exacerbé les écarts de protection sociale entre les pays à haut et à faible niveau de revenus.

TÉLÉTRAVAIL. Les entreprises face au risque d’un système à deux vitesses, entre les télétravailleurs et les autres. Les entreprises sont à la recherche de la formule juste pour le télétravail, une situation « exceptionnelle » qui va désormais perdurer.

Du présentiel au distanciel, la révolution silencieuse du travail. Le développement du télétravail, dû à la crise sanitaire, a bouleversé les rapports à l’emploi et au management. Personne ne sait où se situe le bon équilibre. Une seule chose est sûre, rien ne sera jamais plus comme avant.

Les tiers-lieux, un nouveau modèle de travail en commun. Lors d’un déplacement à Caen, Jean Castex a annoncé le déblocage d’une enveloppe de 130 millions d’euros afin de développer des « tiers-lieux ». En plein essor, ces espaces partagés, souvent installés dans d’anciennes friches industrielles, accueillent à la fois artisans, entrepreneurs et salariés.

« On crée des lieux de vie et de travail » : l’essor du « coliving », nouvel espace de cohabitation. Certaines entreprises développent pour leurs salariés, souvent avec l’aide de prestataires extérieurs, des résidences ou des maisons accueillant des employés d’une même ou de plusieurs entreprises.

« Le travail ne peut plus être un bunker qui tourne le dos au reste de la vie ». Dans un entretien au « Monde », Bruno Marzloff, sociologue, fondateur du cabinet d’études Chronos et président de la Fabrique des mobilités, analyse les effets du développement du télétravail sur la vie des salariés et des entreprises depuis le début de la pandémie de Covid-19.

ÉGALITÉ. Autocensure, sentiments d’illégitimité, accès au crédit compliqué… La longue route des femmes entrepreneuses. Même si elles représentent 40 % des créateurs d’entreprise, une proportion qui a doublé en vingt-cinq ans, les femmes hésitent à franchir le pas. Des associations multiplient les initiatives pour les motiver.

Image annawaldl/Pixabay.

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply

Article

Premier bassin d’emploi en Europe, l’Île-de-France représente 23% de l’emploi salarié en France. Si elle est une région attractive, l’Île-de-France est aussi marquée par...

Revue

Commander le 7e numéro de la revue Travailler au Futur Au sommaire : La comédienne Corinne Masiero nous parle travail. Thomas Coutrot, économiste et...

Article

COMMANDER LE HORS-SÉRIE KARL MARX ET LE TRAVAIL. De grands textes de Karl Marx toujours d’actualité, présentés et analysés par de grands chercheurs français...