Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

Article

Prévention santé au travail. Une nouvelle loi bien timide

La loi de transcription dans la loi de l’Accord national interprofessionnel « pour une prévention renforcée et une offre renouvelée en matière de santé au travail et de conditions de travail » du 9 décembre 2020 a été adoptée le 23 juillet 2021. Elle vient d’entrer en vigueur. La revue de presse hebdomadaire de TAF.

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp

Loi Santé au travail : qu’est-ce qui change à partir du 31 mars 2022. Visite médicale de mi-carrière, prévention des risques professionnels, meilleure liaison entre les médecins traitants et les médecins du travail… Dans le cadre de la loi Santé au travail, de nouvelles mesures entrent en vigueur ce 31 mars. 

Loi “santé au travail” : les 5 nouveautés à retenir. La loi “santé au travail” prévoit de réformer certaines mesures de prévention et de sécurité sanitaire dans le milieu professionnel. On fait le point sur ce qui change à partir du 31 mars.

Santé au travail : quelles sont les nouvelles règles à partir du 31 mars ? Adoptée en août 2021, la loi visant à renforcer la prévention en matière de santé au travail entre en vigueur le 31 mars. Petit mémo des principaux changements induits par le texte.

Santé au travail : la responsabilité des employeurs transférée aux salariés ? Votée en toute discrétion en août dernier, la réforme de la santé au travail qui rentre en application le 31 mars 2022, transfère la responsabilité des employeurs aux salariés.

SANTÉ. Les racines de l’absentéisme au travail et les actions à mettre en œuvre. Un tiers des salariés français a été arrêté en 2021, essentiellement entre 5 et 49 jours ; les personnes concernées témoignent systématiquement d’un ressenti plus contrasté sur leurs conditions de travail.

Bureau et maison : le travail « hybride » serait épuisant émotionnellement. Depuis la crise, le télétravail s’est démocratisé laissant place au travail dit « hybride », soit trois jours à la maison et deux jours au bureau par exemple. Une routine qui présente des avantages mais qui ne serait pourtant pas complètement idéale.

72% des salariés déclarent être épuisés par le travail hybride. Lundi et vendredi en télétravail. Mardi, mercredi, jeudi en présentiel. Le travail hybride a permis à beaucoup d’employés de mieux gérer leur emploi du temps en respectant les mesures sanitaires mises en place pendant la pandémie. Aujourd’hui, la joie a fait place à l’épuisement.

En Bretagne, des salariés de Lidl racontent leur calvaire au travail. Salarié en arrêt maladie qu’un supérieur vient chercher à son domicile pour le faire travailler, employés « trop âgés ou trop gros » pour lesquels « un prix de gros » est demandé afin de les faire partir… En Bretagne, des salariés de Lidl se disent victimes de maltraitance au travail.

Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail : c’est pour bientôt ! Chaque année depuis 1996, le 28 avril est une journée portée par l’Organisation Internationale du Travail pour promouvoir la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles dans le monde entier.

MONDE. Élection du nouveau Directeur général de l’Organisation internationale du Travail. Le Conseil d’administration de l’Organisation internationale du Travail (OIT) a élu Gilbert F. Houngbo, 11e directeur général de l’Organisation, qui prendra ses fonctions en octobre 2022.

SEXISME. Une large majorité de salariés a déjà été exposée à des comportements déplacés. Cette semaine entrera en vigueur une loi qui durcit la répression du sexisme au travail, mais dès lundi 28 mars est publiée une enquête qui démontre qu’une large majorité de salariés ont déjà été exposés à des comportements sexistes.

Les violences sexuelles et sexistes persistent au travail. Malgré l’obligation pour les entreprises de sensibiliser et lutter contre les violences sexistes et sexuelles au travail, les actions mises en place semblent insuffisantes. Près de la moitié des salariés (45%) jugent que leur entreprise ne s’implique pas assez sur ce sujet, selon un sondage OpinionWay pour Ekilibre Conseil.

60 % des salariés ont été exposés à des actes sexistes. Mauvaises blagues, attouchements… une étude OpinionWay pour Ekilibre Conseil publiée ce lundi  montre que les violences sexuelles et sexistes au travail n’ont pas diminué. Près d’un salarié sur dix (des femmes en grande majorité) a subi des contacts physiques sur la bouche, la poitrine, le sexe, les fesses ou les cuisses sans consentement.

DÉBAT. Le travail, ultime lieu de fabrique de la politique (et de l’abstention) ? Si les travaux de sociologie électorale, notamment en France, insistent sur l’existence de « variables lourdes » de l’abstention, les relations entre la participation électorale et le travail, malgré ses mutations, sont toujours structurantes.

Le travail serait-il en voie d’extinction ? Le travail occupe une place centrale faisant de l’absence de celui-ci – et donc de revenus, d’utilité et d’inscription dans un collectif – une situation souvent mal vécue par les personnes ainsi que par la société. Selon certains sociologues pourtant, le travail ne serait plus le vecteur privilégié de l’épanouissement individuel ainsi que du lien social.

Entre « détravail » et grande démission… La révolution du travail touche aussi la France. Après les États-Unis, la France enregistre un taux record de démissions. Si ce phénomène n’est pas aussi important que la Great Resignation américaine, il exprime une tendance de fond, un nouveau rapport au travail qui a émergé pendant la pandémie et qui s’amplifie aujourd’hui à l’ère de la permacrise. Certains optent même pour le « détravail », un courant qui vise à travailler moins dans une perspective de décroissance économique pour « sauver la planète ».


Image by fernando zhiminaicela from Pixabay.

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply

Article

Dans ce numéro consacré à la formation, retrouvez aussi nos actualités, des chiffres utiles et des infographies, des portraits de travailleurs, dix pages photos...

Revue

Commander Travailler au Futur n°8 Dans le n°8 de la revue Travailler Au Futur, retrouvez notre grand entretien avec le secrétaire général de la...

Article

Premier bassin d’emploi en Europe, l’Île-de-France représente 23% de l’emploi salarié en France. Si elle est une région attractive, l’Île-de-France est aussi marquée par...