Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

Article

The Shift project met le travail au Cœur de la transition bas carbone

FacebookTwitterLinkedInWhatsApp

Le rapport intitulé « L’Emploi : moteur de la transformation bas carbone » est la clé de voûte du Plan de transformation de l’économie française (PTEF), un vaste programme de recherche lancé par le Shift Project au printemps 2020 pour identifier les mesures concrètes à mettre en œuvre dans chaque secteur pour être en phase avec une trajectoire 2 °C. Ces travaux analysent l’évolution souhaitable de l’emploi, en volume et en compétences, pour que la France puisse basculer dans une société décarbonée. L’ampleur inédite de cette transformation et son caractère systémique supposent qu’elle soit anticipée, discutée et planifiée à toutes les échelles.
La question de l’emploi est centrale dans l’ensemble des travaux du PTEF : l’objectif est d’en faire le facteur de succès de la décarbonation du pays, plutôt qu’une variable d’ajustement soumise aux aléas des choix faits dans l’urgence, en particulier face aux crises énergétiques et climatiques annoncées.
Les secteurs étudiés dans le cadre du PTEF couvrent 11,9 millions d’emplois actuels, soit 45 % de la population active. Certains secteurs, considérés comme les plus concernés par la décarbonation (transports, logement, agriculture, certaines industries, etc.) ont fait l’objet d’une analyse quantitative.

Lire la synthèse du rapport

Une création nette d’emplois à horizon 2050
Sur les 4 millions d’emplois quantifiés dans le PTEF, l’équipe du Shift Project montre que la décarbonation de l’économie entraînerait une croissance nette de la demande de main-d’œuvre de l’ordre de 300 000 emplois à horizon 2050. Cette croissance cache de fortes créations (1,1 million) et destructions d’emplois (800 000).
C’est l’agriculture qui verrait la plus forte hausse nette avec près de 500 000 emplois supplémentaires sur les trente prochaines années. La rénovation des logements, l’essor des mobilités actives, en particulier du vélo, et la relocalisation de certaines industries permettrait également de créer de nombreux emplois. À l’inverse, d’autres activités verraient leurs
effectifs se réduire, comme l’industrie automobile (telle qu’elle existe aujourd’hui), le transport routier et la construction de logements neufs.
Les secteurs qui resteraient stables d’un point de vue quantitatif connaîtraient également des évolutions profondes. Dans l’enseignement par exemple, les disciplines essentielles à la décarbonation prendraient de l’ampleur. Les professionnels de santé feraient quant à eux évoluer leurs pratiques vers la prévention. Dans le spectacle vivant, la limitation des jauges au profit d’événements plus petits et plus nombreux permettrait de réallouer l’emploi sur les territoires.


Le Plan de transformation de l’économie française (PTEF) élaboré par The Shift Project vise à proposer des solutions pragmatiques pour décarboner l’économie en favorisant la résilience et l’emploi, au travers une quinzaine de secteurs traités et des chantiers transversaux tels que l’emploi, les finances, etc.

Ces travaux ont bénéficié d’un soutien extraordinaire de près de 4000 donateurs et donatrices dans le cadre d’une campagne de financement participatif.

Le Shift a donc lancé les travaux de recherche et publié un premier Rapport de la Vision globale en juillet 2020 enrichi jusqu’en en octobre 2020. Des fiches sectorielles approfondies ont été réalisées par les différentes équipes de recherche.

En 2021, chaque secteur et chaque chantier transversal a fait l’objet d’un rapport approfondi et nourri par les échanges avec les professionnels concernés et les citoyens.

Consulter l’ensemble des travaux de The Shift Project


Image Gerd Altmann / Pixabay.

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply

Revue

Commander Travailler au Futur n°8 Dans le n°8 de la revue Travailler Au Futur, retrouvez notre grand entretien avec le secrétaire général de la...

Article

Premier bassin d’emploi en Europe, l’Île-de-France représente 23% de l’emploi salarié en France. Si elle est une région attractive, l’Île-de-France est aussi marquée par...

Revue

Commander le 7e numéro de la revue Travailler au Futur Au sommaire : La comédienne Corinne Masiero nous parle travail. Thomas Coutrot, économiste et...